Brocéliande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brocéliande

Message  Ouroboros le Lun 27 Juil - 13:46

Les hurlements de douleurs se mêlaient aux cris de terreur dans la cohue désordonné qui anima soudain le Nœud des Anciens Folklores. Les passants courraient en tous sens, se bousculant les uns les autres, qui jouant des coudes pour s'enfuir loin du lieu du désastre, qui faisant un bouclier de son corps pour protéger un enfant de la foule en panique ou des dizaines et débris légers qui retombaient. Les trois agents de la Milice de sécurité qui se trouvaient là par le hasard de leur ronde étaient complètement dépassés par la violence et la soudaineté des évènements.

L'extrémité de la passerelle qui permettait de traverser le nœud au niveau 5 fut gravement touchée par l'explosion qui venait de détruire le bloc situé juste en face. Le tablier sembla gémir, tant il grinça fort et longuement tandis que la structure commençait à basculer lentement dans le vide avec une effroyable inexorabilité.

Moins de deux minutes après la déflagration qui venait de souffler tout un bloc, les bandeaux d'informations tout autour de la place, de même que l'écran holographique sur la façade de l'office civile, diffusaient des messages d'alertes accompagnés des instructions correspondantes en cas de situation d'urgence. Instructions que personne ne suivait. Beaucoup de badauds commençaient à s'accumuler sur les passerelles en surplomb du lieu de l'explosion et se penchaient au-dessus du vide pour avoir le meilleur point de vue possible.

Dans la nuit transpercée par l'éclairage public de la place, les craquements de la passerelle endommagée se firent soudain plus intenses et plaintifs alors qu'elle se détachait. Au bout de quelques interminables secondes d'un vacarme infernal, elle tomba dans le vide, percuta la passerelle du niveau 4, fut repoussée par l'impact vers les façades des bloc qui délimitaient la place et chuta encore, passant tout près de la passerelle du niveau trois sans faire de victimes. Cet amas de métal et de plastiques se brisa en deux morceaux en percutant la passerelle du niveau 2 et termina sa chute au sol du nœud.

Un escadron de la Milice arriva sur place en peu de temps et commença à canaliser les passants paniqués, permettant le travail des secours qui ne tardèrent pas non plus.

Plus tard dans la nuit, les bulletins d'information commencèrent à être diffusés partout  sur le Brocéliande : une violente explosion avait fait des dizaines de victimes dans un quartier très peuplé du deuxième district. Dès le petit matin, une animation fébrile inhabituelle anima les corridors et les nœuds de la surface, tout le monde se demandant ce qui avait bien pu se passer.

Ce n'est qu'au coup de midi que l'inquiétude et l’angoisse remplaça la curiosité dans le cœur et l'esprit des Brocéliens. Les terminaux vidéo installés un peu partout dans l'immense vaisseau orbital diffusèrent l'image d'un homme au visage  masqué qui revendiqua l'explosion de la nuit précédente comme une attaque organisée par les Puristes contre l'un des centres de maternité de la colonie. Cet homme dénonça avec passion une déviance malsaine dans la sélection génomique systématique pratiquée sur le Brocéliande et préconisa un retour à une reproduction plus traditionnelle régulée uniquement par les lois génétiques naturelles.

Cette diffusion provoqua grand émoi dans toute la colonie. Les gens discutaient fébrilement à voix basse, et l'anxiété était palpable, et pour cause, on n'avait plus vu d'actes si violents depuis près d'un siècle et demi. Tout le monde en était bouleversé. Les rumeurs commençaient déjà à accuser l'Association pour la Vie, un groupement jusque là pacifiste dont les idéaux étaient l'exact reflet de ce qu'avait revendiqué l'homme masqué.

L'après-midi même, le gouvernement du Brocéliande réunit un conseil extraordinaire pour la seconde fois de la journée, la Milice de sécurité renforça les patrouilles dans les districts, les gens s'empressèrent de rentrer chez eux, souvent même sans finir leur journée de travail. La soirée s'annonçait anormalement calme.
avatar
Ouroboros

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 07/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum