Sur les Ailes du vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur les Ailes du vent

Message  Hlodwig le Dim 14 Avr - 13:38

Les douze jeunes gens alignés dans la cour se tenaient bien droits et immobiles, attendant la suite des évènements. Le temps était maussade et les nuages sombres filant loin au dessus d’eux menaçaient de déverser leur fiel sur les apprentis à tout moment. Le vent qui soufflait par dessus les murailles encerclant la cour n’était pas bien violent, mais il était d’un froid mordant qui le rendait désagréable au possible.

Et malgré tout, les jeunes gens ne bougeaient pas d’un pouce. Ils attendaient.

Puis soudain, une porte s’ouvrit pour livrer passage à un homme imposant au cheveu raz et au visage couturé de cicatrices. Il avait le teint hâlé de qui a passé le plus clair de sa vie à battre la campagne et portait une armure complète en plaques. Une épée bâtarde pendait à sa ceinture et la poignée d’une immense claymore dépassait de derrière son épaule. Il vint se placer face à la rangée d’apprentis.

- Si vous êtes ici, bande de jeunes chiots immatures, c’est que vous avez passé l’année qui vient de s’écouler à apprendre les rudiments de la magie et du combat, et que vous avez passé avec succès votre épreuve de sélection. Vous n’êtes plus des aspirants désormais, vous êtes des apprentis. Mais ne vous montez pas le bourrichon ! Vous n’êtes que des gamins qui font des tours de passe-passe, et ce sera déjà un exploit si la moitié d’entre vous parvient à obtenir mon approbation.

Le sergent instructeur laissa passer un instant de silence pour ménager ses effets. Il était très important, au début de l’initiation, de leur faire comprendre clairement les choses, quitte à faire dans le théâtral pour leur en mettre plein la vue. Il se mit à faire les cent pas devant eux en les foudroyant du regard, afin de les passer en revue, tout en continuant son discours.

- Vous êtes ici dans l’un des camps d’entraînement de l’Aile Ecarlate. Pour certains, nous sommes un corps d’armée sans allégeance, pour d’autres des mercenaires. Certains nous voient comme des employés d’élite, d’autres comme des petites mains, et tous les autres comme une menace potentielle. Mais nous n’en avons cure ! Car nous, nous savons ce que nous vallons. L’Aile Ecarlate et un groupe de personnes aux capacités et spécialités diverses. On nous engage pour réaliser des travaux, des missions, ou simplement pour être là et bénéficier de notre réputation. Nous somme un groupe solidaire, organisé, hiérarchisé, et nous avons des principes, et un honneur. Si cela ne correspond pas à l’idée que vous vous faisiez de l’Aile Ecarlate, alors videz les lieux immédiatement, car vous ne ferez pas long feu ici.

De nouveau, un instant de silence ménagé dans ce monologue permit aux nouvelles recrues de digérer ces informations.

- Si vous êtes ici, c’est que vous avez convaincu les bureaucrates que vous en savez désormais suffisamment long sur la magie et le combat pour être formés. Vous n’êtes que des débutants, vous ne connaissez que les balbutiements de ce qu’il y a à savoir, et cela ne vous servira qu’à ne pas vous tuer pendant la formation. Durant votre initiation, vous avez touché à un large panel des possibilités qui vous sont offertes. Vous allez maintenant chacun à votre tour, à l’appel de votre nom, faire un pas en avant et choisir votre catégorie et votre spécialité. Je rappelle aux plus attardés d’ente vous qu’il existe trois catégories : les Chevaliers sont des Maîtres d’armes, ils utilisent leurs capacités physiques et leur entraînement technique pour exceller au combat. Ils ne recourent pas ou très peu à la magie, bien que beaucoup utilisent des armes enchantées. Les Mages au contraire s’appuient entièrement sur leur magie et délaissent l’entraînement physique pour subjuguer la puissance de leurs sorts. Et enfin les Chevalier-Mages combinent adroitement ces deux caractéristiques. Leur entraînement étant moins spécialisé, un chevalier-mage fera un moins bon escrimeur qu’un chevalier et un moins bon jeteur de sorts qu’un mage, mais sa polyvalence lui permettra de s’adapter à toutes les situations et à se forger un style unique qui n’appartient qu’à lui.

Le sergent instructeur laissa s’installer un nouveau moment de silence, puis se campa droit comme un I face à la ligne de nouvelles recrues. Il examina un instant une liste et appela un premier nom.

- Avance d’un pas, choisi ta catégorie, puis ta spécialité.

_________________


avatar
Hlodwig
Sleipnil d'Elite

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 01/08/2008

Informations personnage
Clan: Ordre de Sleipnil
Âge du personnage: 28
Race: Humain

Voir le profil de l'utilisateur http://rpmidgard.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les Ailes du vent

Message  Hlodwig le Lun 15 Avr - 10:31

A l’appel de son nom, Calen s’avança d’un pas, raide comme un piquet.

L’instant était solennel, d’une importance cruciale, et il ne se sentait pas très à l’aise dans cette cour battue par un vent glacial. Le jeune homme était à un tournant majeur de sa vie, et il lui était maintenant demandé de faire un choix susceptible d’infléchir le cours de son existence à jamais.

Mais peut-être cela n’avait-il pas tant d’importance ? Pour combien de temps s’engageait-il dans l’Aile Ecarlate ? A vie ? Probablement pas. Vingt ans ? Trente ? Et ce qu’il allait choisir maintenant resterait-il immuable jusqu’à la fin ? Peut-être bien. Mais peut-être pas. Après tout, qu’est-ce qui l’empêchait de changer de style plus tard si l’envie lui en prenait ?

Le bon sens peut-être. Ou l’instinct de survie. Mais d’une manière ou d’une autre, son choix était déjà fait, il y avait mûrement réfléchit ces derniers jours et il savait quelles étaient ses affinités dans ce domaine. Mais il était un peu effrayé par l’aspect inéluctable induit par l’énonciation de ce choix. Comme si cela lui coupait toute possibilité de retour en arrière.

Soudain, une image remonta à son esprit. Une image qu’il avait maintenue à l’écart pendant des mois afin de se concentrer sur l’objectif à atteindre : devenir apprenti. Une image d’enfer, le feu léchant les murs de pierre, consumant les madriers et engloutissant en un clin d’œil les toits de chaume. Une image de dévastation, écartée mais jamais oubliée, toujours présente à la limite de sa conscience, le poussant toujours plus loin vers l’avant.

Une sorte de décharge électrisa son esprit, un brusque regain de détermination. Qu’importe qu’il n’y ait plus de retour en arrière possible ? Il n’avait nulle part où retourner de toute manière. La seule voie possible passait par l’Aile Ecarlate, et il s’y engageait pour de bon cette fois-ci.

Le jeune homme carra les épaules, redressa la tête et, d’une voix forte et claire, énonça son choix :

- Je veux être un chevalier-mage, manieur de faux et invocateur.

Puis il reprit sa place dans le rang. A présent qu’il avait franchit cette première étape, il irait de l’avant. Il avait choisi le chemin, il devait maintenant acquérir la force de l’arpenter jusqu’à son terme.

_________________


avatar
Hlodwig
Sleipnil d'Elite

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 01/08/2008

Informations personnage
Clan: Ordre de Sleipnil
Âge du personnage: 28
Race: Humain

Voir le profil de l'utilisateur http://rpmidgard.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum